Déclaration libérale à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

03 mai 2013

OTTAWA– Le porte-parole libéral en matière de patrimoine, Scott Simms, a fait la déclaration suivante aujourd’hui à propos de la Journée mondiale de la liberté de la presse :

« La Journée mondiale de la liberté de la presse est l’occasion de reconnaître le rôle essentiel que jouent la presse indépendante et la liberté d’expression dans la promotion de la démocratie, ici, au Canada et partout dans le monde. C’est aussi une journée dédiée au souvenir de tous ceux qui ont perdu la vie dans leur quête de la vérité.

Malheureusement, la censure, l’intimidation et les arrestations à motivation politique se poursuivent dans de trop nombreuses régions de la planète. Les journalistes doivent pouvoir rendre compte librement et sans crainte de répercussions, car quand la presse fait l’objet d’intimidation, nous en souffrons tous.

La Journée mondiale de la liberté de la presse est également l’occasion d’examiner l’état de la liberté de la presse dans notre propre pays, en particulier à l’heure où l’industrie traverse une période difficile et apprend à s’adapter à l’ère de l’informatique. Ce gouvernement conservateur a montré un dédain sans précédent envers la presse et la liberté d’expression entraînant des conséquences très réelles pour la démocratie au Canada.

Au nom du Parti libéral du Canada et de notre caucus parlementaire, je me joins à tous les Canadiens pour demander que l’on respecte la liberté de la presse ici, au pays, et partout dans le monde. »