Les libéraux choisissent d’avancer pour augmenter les investissements dans les soins de santé et s’assurer que tous les Canadiens aient un médecin de famille

23 septembre 2019

Hamilton (Ontario) – Un gouvernement libéral réélu veillera à ce que chaque Canadienne et chaque Canadien ait accès à un médecin de famille, à des services de santé mentale, à des médicaments sur ordonnance à prix abordable et à un régime national d’assurance-médicaments.

Le système de santé du Canada est une source de fierté. Cependant, trop de personnes n’en profitent toujours pas. Aujourd’hui, près de 5 millions de Canadiens n’ont pas accès à un médecin de famille ou à une équipe de soins primaires. Chacun d’entre nous connaît une personne qui a été aux prises avec des problèmes de santé mentale – et nombre d’entre elles ne peuvent obtenir l’aide dont elles ont besoin parce que les soins coûtent trop cher ou que le temps d’attente est trop long. Enfin, près d’un million de Canadiens dépensent moins d’argent sur la nourriture et le chauffage pour être capables de payer les médicaments qui leur sont indispensables, comme de l’insuline ou des inhalateurs.

« Chaque personne qui a besoin de soins de santé devrait avoir accès à un médecin de famille. Personne ne devrait avoir à se priver d’un repas ou de chauffage pour pouvoir s’offrir des soins de santé, qu’il s’agisse d’insuline, d’inhalateurs ou de services de santé mentale, a déclaré le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau. Nous comblerons les lacunes du système de santé pour nous assurer que les gens puissent avoir accès aux soins dont ils ont besoin, au moment où ils en ont le plus besoin. »

Un gouvernement libéral réélu veillera à ce que les Canadiens puissent accéder à des soins de santé abordables.

Nous faciliterons l’accès aux soins de santé en :

  • nous assurant que chaque Canadien puisse trouver facilement un médecin de famille ou une équipe de soins de santé primaires;
  • établissant des normes nationales claires en matière d’accès aux services de santé mentale, pour que les Canadiens puissent bénéficier du soutien nécessaire rapidement et au moment où ils en ont le plus besoin;
  • continuant à rendre les soins à domicile et les soins palliatifs plus accessibles aux personnes qui en ont besoin.

Nous ferons en sorte que chacun puisse se permettre d’acheter les médicaments dont il a besoin en :

  • mettant en place un régime d’assurance-médicaments universel pour que tous les Canadiens bénéficient de la couverture dont ils ont besoin en matière de médicaments, et ce, à un prix abordable;
  • mettant sur pied l’Agence canadienne des médicaments pour améliorer l’efficacité et l’efficience de l’achat des médicaments, et en lançant une liste nationale des médicaments assurés avec nos partenaires pour en fixer le prix;
  • diminuant le coût des médicaments vitaux coûteux pour les familles, grâce à la Stratégie sur les médicaments servant à traiter les maladies rares.

Notre gouvernement a apporté au système de santé du Canada certaines des modifications les plus substantielles et les plus pressantes des dernières décennies. Au cours des 4 dernières années, nous avons :

  • aidé davantage de personnes à accéder à des soins à domicile et à des soins de santé mentale en concluant de nouveaux accords sur le financement des soins de santé avec l’ensemble des provinces et des territoires, ce qui a permis de leur allouer 11 milliards de dollars de nouveau financement;
  • entrepris la plus vaste refonte des prix des médicaments des 30 dernières années dans le but de permettre aux Canadiens d’économiser environ 13 milliards de dollars sur les 10 années à venir;
  • investi 500 millions de dollars par année dans l’élaboration d’une Stratégie sur les médicaments servant à traiter les maladies rares;
  • franchi les premières étapes vers l’élaboration d’un régime national d’assurance-médicaments.

« Dans un avenir rapproché, le gouvernement fédéral devra négocier avec les provinces et les territoires, comme cela a toujours été le cas, pour conclure de nouveaux accords sur la santé, a déclaré M. Trudeau. À ce moment-là, qui voulez-vous à la table de négociation pour tenir tête à Doug Ford? Andrew Scheer, qui suit son exemple – ou notre équipe libérale, qui se battra pour vous? »

Document d’information : Les libéraux augmenteront les investissements dans les soins de santé pour les Canadiennes et les Canadiens