Les libéraux condamnent l’annonce sans ambition des conservateurs et poursuivent leur action en faveur des services de recherche et de sauvetage

02 mai 2013

OTTAWA– Les libéraux ont condamné aujourd’hui l’annonce sans ambition qu’ont faite les conservateurs à propos des services de recherche et de sauvetage (SRS) et se sont engagés à continuer de lutter pour restaurer le système des SRS du Canada actuellement en difficulté.

« Voici, encore une fois, une annonce des conservateurs qui n’est rien d’autre que de la poudre aux yeux, a déclaré le porte-parole libéral responsable des pêches et des océans, Lawrence MacAulay. Ce qu’il nous faut, ce sont des actes, et rapidement. C’est pourquoi les libéraux présentent des motions auprès de deux comités pour qu’ils examinent le problème immédiatement et proposent des solutions avant que la Chambre n’ajourne ses travaux pour l’été. »

Le Parti libéral a déposé un avis de motion auprès de deux comités de la Chambre des communes, le Comité de la défense nationale et le Comité des pêches et des océans, leur demandant d’étudier le Chapitre 7 du Rapport du vérificateur général du printemps 2013, lequel fait état des problèmes du système des SRS. Si cette motion est adoptée, les comités entendront les témoignages du vérificateur général, des ministres responsables des SRS et de membres du personnel de terrain des SRS, et ensuite, présenteront un rapport contenant leurs recommandations au Parlement d’ici au mois de juin 2013.

« Une chose est de plus en plus évidente : nos SRS ne sont tout simplement pas dotés du personnel, de l’équipement, du système de gestion de l’information ni de la politique cadre fédérale qui sont nécessaires pour qu’ils remplissent leur rôle efficacement et protègent la vie des Canadiens, a ajouté le porte-parole responsable de la défense, John McKay. Les Canadiens en ont assez des platitudes, des examens et des séances de photos futiles de ce gouvernement. Il est temps de prendre des mesures concrètes, par exemple, rouvrir le centre secondaire de sauvetage maritime de St. John’s et la station de la Garde côtière de Kitsilano à Vancouver, agir rapidement pour acquérir de nouveaux aéronefs et faire ce qu’il faut pour régler immédiatement les autres problèmes signalés par le vérificateur général cette semaine. »

-30-

Contexte :

On peut lire la motion libérale présentée au Comité des pêches et des océans de la Chambre des communes en cliquant ici.

On peut lire la motion libérale présentée au Comité de la défense nationale de la Chambre des communes en cliquant ici.