Andrew Scheer coupera dans le soutien aux anciens combattants, comme l’a fait Stephen Harper

22 septembre 2019

Charlottetown, (Î.-P.-É.) – Wayne Easter, candidat libéral dans Malpeque, a fait la déclaration suivante :

« Le Parti conservateur affirme qu’il respecte les anciens combattants du Canada, mais leur bilan est tout autre : des coupes dans les services et dans le soutien destiné aux vétérans.

Stephen Harper a surpris les vétérans de partout au Canada lorsqu’il a fermé neuf bureaux d’Anciens combattants, dont un à l’Île-du-Prince-Édouard, ce qui a entraîné la mise à pied de 89 travailleurs de soutien de première ligne. Ce geste a frustré de nombreux anciens combattants, qui sont restés sans point de contact pour trouver des réponses à leurs questions sur leur régime de pension et leurs soins de santé, et pour accéder aux services essentiels dont ils dépendent. Ce faisant, les conservateurs ont choisi d’équilibrer le budget sur le dos des anciens combattants. Andrew Scheer promet maintenant de faire des coupes sur une période quinquennale afin d’équilibrer le budget. Pour ce faire, il devra couper des milliards de dollars.

Fermer ces bureaux n’était pas la bonne chose à faire. Les libéraux ont promis de les rouvrir et c’est ce que nous avons fait. Nous avons réembauché les employés qui avaient été mis à pied par les conservateurs de Stephen Harper et nous avons fait du rétablissement de l’accès aux services critiques une priorité. Aujourd’hui, de nombreux anciens combattants de l’Î.-P.-É. et de partout au Canada ont accès à des services mieux adaptés à leurs besoins. Nous avons ouvert un Centre d’excellence sur le trouble de stress post-traumatique (TSPT) pour mieux comprendre le TSPT et ses répercussions dévastatrices sur les anciens combattants et leur famille. Les vétérans méritent de recevoir de meilleurs services après avoir si bravement travaillé pour notre pays. »